Août 062013
 
VN:F [1.9.22_1171]
Notez ce billet
Rating: 7.0/10 (2 votes cast)

Mettez vos propres prévisions en commentaires

assemblee nationale

Pourquoi dissoudre l’Assemblée Nationale

Les grands partis politiques ont tous beaucoup à perdre dans une dissolution anticipée (on sait ce que l’on perd, on ne sait pas ce que l’on gagne), et c’est pourquoi seul le FN en parle régulièrement car il a toutes ses chances d’accroitre son contingent de députés, si l’on considère les sondages actuels.

Ces considérations mises à part, en l’absence d’action du gouvernement pour réduire les dépenses de l’état, il est de plus en plus probable que Hollande se trouvera acculé dans une situation où seule une dissolution de l’assemblée lui permettra de continuer son mandat avec un minimum de légitimité, quitte à laisser faire la sale besogne (non démagogique) par d’autres encas de cohabitation. Il a également une probabilité non négligeable qu’aucune majorité n’émerge de telles élections anticipées, ce qui transfèrerait la responsabilité du bazar ambiant sur les électeurs.

La date probable de la dissolution

La période des élections a une grande importance sur les résultats et il intéressant de chercher à l’anticiper.

Il est peu probable que cela intervienne avant les prochaines municipales. Le chômage ne « doit » diminuer qu’à partir de janvier 2014 selon les prévisions gouvernementales, et les municipales arrivent juste après. Hollande souhaite visiblement tenir jusqu’à cette date avant de remanier son gouvernement pour ne pas griller ses cartouches trop tôt.

En butée opposée, sachant que les présidentielles sont en mai 2017, il faut laisser environ 2 ans à la cohabitation pour faire le sale boulot. En le faisant un peu avant l’été 2015, cela évite de subir la gronde populaire avant et après l’été.

La dissolution est donc prévisible entre mai 2014 et mars 2015. Le plus difficile pour Hollande sera de tenir l’automne 2014 qui verra l’application des réformes fiscales décidées actuellement, la divergence de situation économique entre la France et ses voisins, et l’augmentation de la charge de la dette qui interviendra comme conséquence peu après.

 S’il faut donner une date précise, je dirais le 31 décembre 2014, à l’occasion des vœux.

 

La date de la prochaine dissolution de l'Assemblée Nationale, 7.0 out of 10 based on 2 ratings

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)